Stock épuisé.
En rupture de stock
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

 

 

L'agriculture américaine

Les problèmes auxquels font face les agriculteurs américains sont les mêmes que ceux des agriculteurs du monde entier : les aléas climatiques, les ravageurs et maladies des cultures, les variations de coût des intrants, des prix de vente, et des politiques agricoles. Leurs objectifs sont aussi les mêmes : pouvoir vivre de leur métier, fournir des produits de qualité en abondance, produire de façon durable, avoir accès aux derniers matériels et techniques.

Les Etats-Unis comptent 2,1 millions d’exploitations agricoles qui représentent une surface totale de 370 millions d’hectares. 97 % d’entre elles sont des exploitations familiales (plus de 50 % du capital appartient à l’exploitant où à sa famille directe).

Ces exploitations sont très diverses en termes de produits, de taille et de modes de production. Ainsi, dans le nord-est du pays, leur taille moyenne est de 48 hectares et il s’agit en majorité de fermes maraîchères, fruitières, horticoles, laitières et de polycultyure-élevage ; tandis que dans le Midwest, zone de production de céréales et d’oléagineux située au centre du pays, les fermes ont une surface moyenne de 219 hectares. Les Etats dans lesquels les exploitations moyennes sont les plus grandes correspondent aux élevages extensifs des Montagnes Rocheuses (Montana, Wyoming).

Pour en savoir plus sur l’agriculture américaine, nous vous conseillons les ressources suivantes (en anglais) :

  • les publications de l’USDA Economic Research Service
  • les chiffres du dernier recensement agricole (2017, un recensement est organisé tous les cinq ans)
  • des statistiques par sujet sur le site du National Agricultural Statistics Service, avec notamment l’outil d’accès rapide aux données Quick Stats

 

La politique agricole américaine : le « Farm Bill »

Les premières grandes lois agricoles américaines (ou « Farm Bill ») datent des années 1930 sous l’administration Roosevelt. Le dernier Farm Bill a été voté par le congrès en décembre 2018.

Il s’agit d’un ensemble législatif couvrant l’aide alimentaire, les soutiens aux agriculteurs, le développement rural et la recherche. Plus de 75 % du budget est dédié à l’aide alimentaire intérieure, destinée aux plus démunis. Les soutiens aux agriculteurs et les programmes environnementaux sont les deux autres postes de dépenses principaux. Le coût des programmes d’assurance varie fortement d’année en année selon les conditions de marché.

Pour en savoir plus sur le Farm Bill, nous vous conseillons de consulter le site de l'USDA Economic Research Service (en anglais).

Si vous souhaitez en savoir plus sur les assurances et la gestion des risques dans le Farm Bill, nous vous conseillons le site de la Risk Management Agency, et en particulier les fiches de synthèse présentant chaque programme de façon détaillée.